Le projet d’optimisation de la maintenance technique et de l’entretien des systèmes importants pour la sûreté avec la gestion fondée sur le risque de la configuration de la centrale nucléaire.

Le facteur de charge des unités de production d'énergie est l’un des coefficients principaux d'efficacité du fonctionnement de la centrale nucléaire. Le taux moyen de facteur de charge sur les unités de production d'énergie à la Compagnie nationale de production d'énergie nucléaire d'Ukraine Energoatom d’après les résultats de 2019 est de 73%.

L’optimisation de la maintenance préventive annuelle permet de réduire le temps d’arrêt de l’unité de production d'énergie et augmenter le volume de production d’électricité. Les approches modernes fondées sur le risque permettent de réduire la période de la maintenance préventive annuelle et augmenter le facteur de charge.

Le taux moyen actuel de facteur de charge sur les unités de production d'énergie aux États-Unis est de 94%.

Sur l’unité de production d'énergie №2 de la centrale nucléaire de Zaporijia, la société NT-Engineering en coopération avec la compagnie nationale de production d'énergie nucléaire d'Ukraine Energoatom termine la mise en œuvre du projet pilote d’optimisation de la maintenance technique et de l’entretien des systèmes importants pour la sûreté avec la gestion fondée sur le risque de la configuration la centrale nucléaire. Le projet est réalisé à la base de l’expérience consolidée des centrales nucléaires américaines avec le soutien du Ministère de l'énergie des États-Unis (DoE) et le laboratoire national d'Argonne (ANL).

L’objectif du projet pilote est d’augmenter le facteur de charge par:

  • l’optimisation de la maintenance préventive
  • l’exécution de certains travaux de réparation, des essais pendant le fonctionnement du réacteur nucléaire à capacité
  • la mise en œuvre des approches fondées sur le risque concernant l’optimisation de la maintenance technique et de l’entretien

Le projet a été effectué dans trois directions qui ont été réalisé de la manière parallèle et interdépendante :

  • les aspects réglementaires
  • l’analyse probabiliste de sûreté
  • les règlements et les réparations.

D’après l’analyse effectuée par les experts de NT-Engineering pour la maintenance préventive en 2019 sur l’unité de production d'énergie №2 de la centrale nucléaire de Zaporijia, il est possible de réduire la durée des travaux de réparation jusqu’à 22 jours par le transfert de l’exécution d’une partie des travaux de réparation de la maintenance préventive pour la période de fonctionnement de l’unité de production d'énergie à capacité. La réduction de la durée de maintenance préventive jusqu’à 22 jours permet d’augmenter le volume annuel de production de l’électricité et augmenter en conséquence le facteur de charge de l’unité de production d'énergie.

La mise en œuvre du projet pilote et l’application industrielle de ses résultats permettent d’augmenter les résultats économiques de l’unité de production d'énergie sans réduire le niveau de sûreté atteint, obtenir les informations sur le niveau actuel de risque à la base des indicateurs actuels de sûreté du taux d’endommagement du cœur de réacteur et du taux limite de rejet accidentel, évaluer immédiatement l’impact des décisions prises sur la sûreté, ainsi que planifier au mieux les travaux de réparation.

Les documents du Projet sont élaborés dans leur intégralité, dans le délai prévu et conformément aux exigences actuelles de la sécurité nucléaire et radiologique de l’Ukraine ce qui est confirmé par l’avis positif d’ANL.

Avis positif d’ANL (PDF)