Projet – L’installation de stockage centralisée du combustible nucléaire irradié en Ukraine

À cause de l’absence de sa propre installation de stockage centralisée, l’Ukraine doit dépenser environ de 200 millions de dollars par an pour payer les services de transport et de traitement du combustible nucléaire irradié sur le territoire de la Russie. En plus, les déchets traités doivent toujours être renvoyés en Ukraine en tout cas parce que conformément aux accords internationaux, les déchets nucléaires doivent être enterrés sur le territoire du pays où ils ont été produits. L’installation de stockage centralisée du combustible nucléaire irradié deviendra une installation nucléaire autonome qui assurera le stockage à long terme du combustible nucléaire irradié provenant des centrales nucléaires ukrainiennes en exploitation. Pour le stockage du combustible nucléaire irradié, la technologie de stockage superficiel à sec avec l’utilisation du système d’isolation à deux barrières du combustible nucléaire irradié contre l’environnement est appliqué. La capacité nominale de l’installation de stockage centralisée du combustible nucléaire irradié est de 458 conteneurs HI-STORM qui peuvent contenir 16 529 assemblages de combustible usé.

La société NT-Engineering a mis en œuvre le Projet visant à soutenir la justification de la sûreté de l’installation de stockage centralisée du combustible nucléaire irradié sur commande du laboratoire national d'Argonne. En raison de l’accumulation de l'expérience et la croissance du nombre d’accidents hors dimensionnement dans les centrales nucléaires (le dernier grand exemple d’accident hors dimensionnement dans la centrale nucléaire est un accident nucléaire de Fukushima, y compris dans l’unité 4 où l’accident s’est produit non pas dans le cœur de réacteur, mais dans la piscine de stockage et de refroidissement du combustible usé), la liste des accidents hors dimensionnement s’élargit ce qui est pris en compte pour la justifier la sûreté des installations nucléaires dangereuses.

Dans le cadre du présent Contrat, l’évaluation a été effectuée sur les conditions de criticité dans les systèmes de stockage et de transport du combustible nucléaire irradié pendant les accidents hors dimensionnement qui sont liés à la modification de la géométrie de combustible et des éléments constructifs.

Les paramètres critiques de déversement du combustible ont été examinés à la fois individuellement et conjointement avec les matériaux de construction de l’assemblage de combustible et le conteneur pour les accidents hors dimensionnement en raison des dommages du combustible, causés par les charges mécaniques qui peuvent se produire pendant la chute du combustible de la hauteur plus de 9 m.

L’analyse de criticité a été également effectuée à différentes étapes de dégradation des éléments du conteneur de stockage du combustible nucléaire irradié qui est fait en matière absorbant les neutrons Metamic qui sont des éléments critiques du point de vue de la sécurité nucléaire.

Pour évaluer l’impact des charges de température sur le conteneur polyvalent de stockage du combustible nucléaire irradié pour les réacteurs VVER-1000 et le conteneur de conservation à long terme HI-STORM 190 UA, les modèles de calcul 3D ont été élaborés et la condition thermique a été calculée à l’aide du module de calcul ANSYS CFX.

Les documents du Projet sont élaborés dans leur intégralité, dans le délai prévu et conformément aux exigences actuelles de la sécurité nucléaire et radiologique de l’Ukraine ce qui est confirmé par l’avis positif d’ANL.

Avis positif d’ANL (PDF)

 


Éléments constructifs principaux de conteneur polyvalent-31

 


Grille de calcul des viroles et du béton du conteneur HI‑STORM 190 UA

 


Photo «Energoatom»