La plantation expérimentale de saule sur le terrain desséché de l’étang de refroidissement de l’entreprise d'État spécialisée la Centrale nucléaire de Tchernobyl

L’une des mesures techniques en cas de mise hors service du site industriel de l’entreprise d'État spécialisée la Centrale nucléaire de Tchernobyl est le dessèchement de l’étang de refroidissement. En tenant compte sa grande superficie, la végétalisation de ce territoire par les mesures artificielles est une mission complexe et très couteuse. En 2015 les spécialistes de la société NT-Engineering et de l’entreprise d'État spécialisée la Centrale nucléaire de Tchernobyl ont effectué la plantation expérimentale de saules à croissance rapide (on appelle aussi le saule énergétique) sur la superficie desséchée de l’étang de refroidissement. Plusieurs terrains d’une superficie totale environ de 2 hectares ont été sélectionnés pour la plantation qui se sont distingués par leurs caractéristiques morphologiques (la texture du sol, la proximité au miroir d'eau, l’humidité, etc.). La surveillance de l’état du saule planté permet d’évaluer la possibilité d’utiliser cette technologie pour la création du système écologique du terrain de l’étang de refroidissement après son dessèchement complet, ainsi que la possibilité de l’utilisation des espèces d’arbres énergétiques pour leur utilisation dans la zone d’exclusion.