La société NT-Engineering avec le soutien financier du Gouvernement des États-Unis a fourni les équipements et les conteneurs pour le stockage et le transport des sources usées de rayonnement ionisant aux entreprises de l’Agence nationale de l'Ukraine sur la gestion de la zone d'exclusion.
Le 21 avril dans l’Agence nationale sur la gestion de la zone d'exclusion a eu lieu la signature du contrat entre la société NT-Engineering qui a gagné le concours international et l’Agence OTAN de soutien et d'acquisition (NSPA) sur « La liquidation du tombeau nucléaire des déchets radioactifs sur le site Tsybuleve du Ministère de la Défense de l’Ukraine. Dans ce site il y a des sources non classées de rayonnement ionisant que l’Ukraine a succédé de l’armée soviétique.
Au début de l’année 2018 La société NT-Engineering a gagné l’appel d’offres et effectue avec succès la commande de la compagnie nationale de production d'énergie nucléaire d'Ukraine Energoatom pour la subdivision distincte la Centrale nucléaire de Rivne concernant l’évaluation de l’impact sur l’environnement du site de la centrale nucléaire de Rivne. L’accord pertinent pour l’exécution de cette commande a été signé le 27 mars 2018.
À Bruxelles, au siège de l’OTAN, l’exposition a été ouverte, organisée par la Mission d’Ukraine auprès de l’OTAN avec la présence perpétuelle de l’Allemagne en OTAN et l’Agence OTAN de soutien et d'acquisition sur le réenfouissement des déchets radioactifs résultant des programmes militaires de l’ex-URSS en Ukraine.
Le projet du Fonds d'affectation spéciale OTAN d'enfouissement des sources radioactives en Ukraine « La liquidation du tombeau nucléaire des déchets radioactifs qui sont stockés dans l’installation Vakoulentchouk du Service national des gardes-frontières d'Ukraine (village de Vakoulentchouk de la région de Jytomyr)
En mai 2018, d’après les résultats de la vérification, la société NT-Engineering a été approuvée le prestataire des services à la compagnie nationale de production d'énergie nucléaire d'Ukraine Energoatom avec la mise en œuvre de l’approche fondée sur le risque pour la gestion de la configuration de la centrale nucléaire à des fins de l’optimisation de la maintenance technique et de l’entretien conformément à la décision de la commission de la centrale nucléaire de Zaporijia.